Jeudi 22 avril 2010 4 22 /04 /2010 21:54

blanchiment corail avril 2010 mayotte (5)

En cette fin de mois d’avril 2010, il est une constatation visuelle flagrante pour les plongeurs du lagon de Mayotte ; Un blanchissement (et non, un blanchiment !!) très important et répandu sévit sur le récif corallien de la barrière. Ces deux dernières semaines, le phénomène semble s’être accéléré, de plus un nombre conséquent de petites touffes d’algues verdâtres sont disséminés sur beaucoup de coraux.

blanchiment corail avril 2010 mayotte (2)

Encore plus grave, la vie subaquatique de certaines zones s’en trouvent bouleversée ; plusieurs variétés de poissons, sont aussi victimes de blanchiment ou de décoloration.   

Ces constatations réalisées entre la surface et 10 m, sont avant tous visuels et non recoupés scientifiquement. Et pourtant quelques réalités expliquent un peu ce phénomène :

A cette période, la température de l’eau est encore très élevée : régulièrement de l’ordre de 30° en surface. Il faut descendre à moins 30 m de profondeur pour rencontrer des courants ou « thermo clim » à 26°.  On peut donc en déduire que localement les températures sont plus élevés qu’à la normale.

blanchiment corail avril 2010 mayotte (4) 

Le phénomène est visible dans plusieurs zones du lagon tant au nord de l’ile que dans la passe en S ou sur les tombants du sud de certaines passes et anses.

Les grandes tables de corail tabulaire (Acropora hyacinthus) ou les coraux tabulaires ramifiés sont évidement très touchés.

blanchiment corail avril 2010 mayotte (6)

Le corail framboise de type pocillopora qui héberge normalement un foisonnement de vie et d’habitants, est très touché. Les poissons demoiselles  (dascyllus) sont aussi entrain de perdent leurs couleurs et abhorrent une livrée délavée. Certains mérous qui vivent près de la surface commencent aussi à présenter des signes  d’altération de leurs peau et écailles. Les anémones  sont aussi très attaquées ; certaines sont blanches et toutes abimées ;

blanchiment corail avril 2010 mayotte 

D’autre part pour la première fois à Mayotte une quinzaine de personnes ont été « intoxiqués » par des algues et  ont souffert de dérangements respiratoires. La baignade a même été déconseillé sur une des plages la plus connue de Mayotte ; à N’gouja.  

http://www.malango-actualite.fr/article/mayotte__baignade_deconseillee_a_n%E2%80%99gouja-6564.htm


 

Cet autre phénomène n’est peut-être qu’une coïncidence et pourtant sur cette plage réputée pour ses herbiers à tortues nous sommes bien loin du phénomène des algues vertes des plages du nord de la Bretagne !

Bien que les résultats des analyses sanitaires ne soient pas encore médiatisés, l’on voit mal un tel phénomène durer dans cette zone.

 

Les températures générales devraient chuter avec le changement de saison (de décembre à mars c’est l’été ou « kashkasini ») et la venue des vents d’alizées (l’hiver arrive de juin à septembre, température moyenne de 24,7°), souhaitons que cela arrive très rapidement. Il serait préjudiciable pour la faune et la flore qu’un deuxième phénomène de type El Niño se produise dans les mers chaudes et tout particulièrement à Mayotte

 

Article expliquant le blanchissement :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanchissement_des_coraux

 

 

blanchiment corail avril 2010 mayotte (3)

Question aux scientifiques et biologistes :

Quoi faire ?

Je pense qu’il faudrait dépêcher une étude scientifique, en toute urgence !

A relayer  aux personnes qualifiées

Merci

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Partager
Dimanche 18 avril 2010 7 18 /04 /2010 00:03

2010-04-05 Murène à flammes (10)

© Informations provenant du site : DORIS qui est l’acronyme de : Données d'Observations pour la Reconnaissance et l’Identification de la faune et de la flore Subaquatiques.

2010-04-05 Murène à flammes (2) 

Autre noms : Murène étoilée, Murène à fleurs. Snowflake moray, Bosch's moray, clouded moray, floral moray, starry moray (GB), Morena estriada (E), Moreia estrelada (P), Sternflecken-Muräne (D), Snefnugmuræne (Dan)

2010-04-05 Murène à flammes (3) 

Echidna nebulosa (Ahl, 1789)  Origine du nom scientifique

Echidna : du latin [echidna] = vipère, serpent,

nebulosa : du latin [nebulosa] = nébuleux.

2010-04-05 Murène à flammes (4) 

 

Distribution

La murène étoilée est présente en mer Rouge, dans l'océan Indien et dans tout le Pacifique tropical, jusqu'en Amérique, du Mexique à la Colombie.

2010-04-05 Murène à flammes (5) 

Biotope

Echidna nebulosa se rencontre dans les rochers, les lagons, les platiers et les herbiers peu profonds, proches du littoral, généralement entre la surface et 10 m de profondeur (max 48 m). Comme les autres murènes, elle passe son temps cachée sous les pierres, dans les trous ou crevasses. Cependant, il lui arrive fréquemment de quitter son abri et de se promener librement, même en plein jour. Cette petite murène furtive peut s'extraire de l'eau pour passer d'une mare à une autre (mares intertidales temporaires).

2010-04-05 Murène à flammes (7)

 Description

Cette petite murène peut attendre 1 m mais généralement, elle ne dépasse pas 75 cm.

 

Alimentation :

La murène étoilée, comme la majorité de la quinzaine d'espèces de ce genre, se nourrit de petits crustacés.

2010-04-05 Murène à flammes (9) 

 

Photos prises à Mayotte, sur le platier de petite terre, dans 10 cm d’eau

 

Lisez la fiche complète  sur l'indispensable site de DORIS:

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1168

 

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Murènes - Communauté : le monde du dessous
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Samedi 17 avril 2010 6 17 /04 /2010 00:01

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (15)

© Informations provenant du site : DORIS qui est l’acronyme de : Données d'Observations pour la Reconnaissance et l’Identification de la faune et de la flore Subaquatiques.

 

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (44)

Manta birostris (Walbaum, 1792) : Origine du nom scientifique :

Manta : de l’espagnol [manta] = manteau.

birostris : littéralement « à deux rostres », en référence aux deux cornes à l’avant de la tête.

 

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (20) 

Manta birostris est la plus grande des raies. Elle peut atteindre une envergure de 7 m (maximum connu 8 m) et un poids de 1400 kg, (maximum connu 3 tonnes !).

Elle possède un corps aplati. Les yeux et les spiracles* sont latéraux alors que les fentes branchiales sont sur le ventre.

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (68)

L’envergure est environ 2,2 fois la longueur du corps (queue exclue).

La tête est très large, et porte deux nageoires céphaliques deux fois plus longues que larges qui sont des extensions de ses nageoires pectorales. Lorsque la raie se déplace, ces deux lobes sont enroulés en spirale et pointés vers l’avant pour favoriser la pénétration dans l’eau. Pour se nourrir, elle les déroule afin de s’en servir pour canaliser l’eau vers sa bouche. La bouche, de forme rectangulaire, est en position terminale.

La queue est courte et ne possède pas d’épine.

Le ventre de l’animal est généralement blanc, taché de noir. Le dos est noir, voire bleu nuit, et porte parfois de larges taches blanches. Plus rarement, on rencontre des individus totalement noirs. Chaque individu possède une coloration unique qui peut servir à l’identifier.

Elle se déplace en déplaçant ses nageoires simultanément de haut en bas, donnant cette fantastique impression qu’elle vole sous l’eau.

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (48) 

Biotope:

C’est une espèce pélagique, habituellement observée près de la surface, rarement à plus de 40 m de profondeur, mais présente jusqu’à 120 m de profondeur.

Elle est souvent observée dans les passes récifales. Elle fréquente les eaux côtières, près des récifs coralliens.

 

Lisez la fiche complète  sur l'indispensable site de DORIS:

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=786

 

La raie Manta est présente à Mayotte à certaines périodes de la saison.

Avec de la chance, on peut la rencontrer à l’intérieur du lagon sur certains sites. (Photos de JC du Nyamba-club, merci mon pote !)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : poissons plats - Communauté : ~ Au Fil du Temps ~
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Vendredi 16 avril 2010 5 16 /04 /2010 15:08

2010-04-06 Poisson- globe griffonné Arothron mappa (7)

Appartient à la sous famille des tetraodontinae (poissons- globes, tétrodons, ballons), Le nom de tétraodontidés (du grec « à quatre dents ») fait référence à la denture, constituée de quatre dents soudées, configurées comme un bec d’oiseau. Leurs dimensions à l’âge adulte, vont de 6 à 90 cm, pour des poids s’échelonnant de quelque gramme à 65Kg. museau court et émoussé comportant 2 paires de narines.

2010-04-06 Poisson- globe griffonné Arothron mappa (2)

Ils possèdent l’étonnante faculté de faire gonfler leur corps en absorbant de l’eau. Ils bénéficient d’une autre arme défensive : une substance sécrétée par leurs tissus, principalement composée de tétrodoxine ; l’équivalent de 8-10 milligrammes peut entraîner la mort !

Bien qu’extrêmement toxique, le fugu, une spécialité japonaise à base de poisson de la famille des tétraodontidés, est considéré comme un met de choix dans ce pays.

2010-04-06 Poisson- globe griffonné Arothron mappa (9)

Les poissons- globes possèdent un mode de locomotion particulier qui leur confère une maniabilité maximale sur un espace très restreint. Des mouvements hélicoïdaux animant les nageoires dorsale et anale assurent la propulsion, mais aussi des marches arrière ainsi que des rotations complètes sur place. Les pectorales, affectées à la direction, sont elles aussi constamment  en mouvement. La caudale, qui assume une fonction de gouverne, ne sert à la propulsion que dans des circonstances exceptionnelles : pour prendre la fuite.

2010-04-06 Poisson- globe griffonné Arothron mappa (5)

Le nom familier de poisson-globe griffonné se rapporte aux coloris et motifs qu’arbore l’espèce, constitués de nombreuses lignes courbes et imbriqués et qui, avec un peu d’imagination, font penser à des graffitis, voire à des cartes

2010-04-06 Poisson- globe griffonné Arothron mappa (3)

Description : adultes vers 65cm. Dominante de tons blancs, complétés de motifs à base de tirets, dont l’agencement les uns par rapport aux autres engendre un motif en forme de labyrinthe.

Espèce lagunaire et récifale. Généralement depuis le voisinage de la surface et jusqu’à une trentaine de mètres de profondeur. Se nourrit de spongiaires, mollusques, crabes, algues ;  Présent dans l’Indo-Pacifique.

Relativement courant à Mayotte.

Photos prises de nuit dans la passe en S par - 6 m


Fiche détaillé sur :

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1482

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : poissons ballons - Communauté : Mer, plongée et photos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mardi 6 avril 2010 2 06 /04 /2010 00:29

mayotte photo aérienne (4)

De par la richesse de ces fonds (topographie, peuplements ichtyologiques et coralliens), cette zone est surtout destinée à la découverte du milieu marin.

mayotte photo aérienne (2)

Sa proximité de Mamoudzou, la capitale de Mayotte, et de Petite Terre (environ 5 milles pour les deux villes) en fait la destination privilégiée des clubs de plongée présents à Mamoudzou et en Petite Terre.

mayotte photo aérienne (3) 

La passe en « S » comprend une passe d’une profondeur maximale de 65 m, un platier de récif barrière, la pente externe et la pente interne du récif barrière

mayotte photo aérienne (6)
D’un point de vue des peuplements et de la morphologie, le platier comprend

Algueraie de Padina sp et Turbinaria sp ;
- Algueraie de Dictyota sp ;
- Herbier dense de phanérogames (Thallassodendron sp et Cymodocea sp) ;
- Phyllospongia sp sur sable et débris coralliens ;
- Sables organogènes ;
- Pinacles coralliens.

mayotte photo aérienne (5)


mayotte photo aérienne

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Vues aériennes - Communauté : Mayotte le confetti
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires - Partager
Lundi 5 avril 2010 1 05 /04 /2010 00:02

2010-03-31 Platax orbicularis (3)

Platax orbicularis (Forsskäl, 1775)

Origine du nom scientifique:   Platax : du grec [platos] = plat, large.

Orbicularis : du latin [orbicularis] = orbiculaire, arrondi, rond.

2010-03-31 Platax orbicularis

Nom français : Platax orbiculaire

2010-03-31 Platax orbicularis (4) 

Le Platax orbiculaire est présent en mer Rouge, dans tout l'océan Indien et dans le Pacifique jusqu'en Polynésie française et du sud du Japon à l'Australie et la Nouvelle-Calédonie.

2010-03-31 Platax orbicularis (2) 

Il existe 4 autres espèces de Platax très ressemblant

 

Taille adulte d’environ 60 cm

On le rencontre entre la surface et 40 m de fond

Evolue souvent en larges bancs très serrés ou en solitaire. Très répandu  à Mayotte.

2010-03-31 Platax orbicularis (5) 

 

Plus de précision sur :

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=831

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : poissons divers - Communauté : Plongée sous marine
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Partager
Dimanche 4 avril 2010 7 04 /04 /2010 10:56

De par la richesse de ces fonds (topographie, peuplements ichtyologiques et coralliens), la passe en S de  Mayotte  permet de découvrir un  milieu marin très riche et varié.

2010-03-27 (21)

Rascasse volante

2010-03-27 (61)

groupe de poissons de verres

2010-03-27 (26)

poisson diable

2010-03-27 (27)

poissons fusilliers

2010-03-21 (18)Holothurie ( concombre de mer)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Vues sous-marines - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Samedi 3 avril 2010 6 03 /04 /2010 09:21

2010-03-24 (34)

La richesse de la diversité de la faune et de la flore dans les eaux du lagon de Mayotte est exceptionnelle.

2010-03-24 (35)

Nul besoin de pratiquer la plongée sous-marine pour y accéder. Un petit tour en palmes-masque-tuba suffit bien souvent pour observer une bonne partie de cette diversité.

2010-03-24 (37)

Mais la pratique de la plongée en bouteille ouvre un univers complémentaire et une vision sous-marine étonnante.

2010-03-24 (39)

Mayotte est l’endroit idéal pour pratiquer en toute tranquillité la plongée en bouteille.

2010-03-24 (40)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Vues sous-marines - Communauté : La nature nous surprend
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Jeudi 1 avril 2010 4 01 /04 /2010 00:01

2010-03-21 (3)

L’incroyable diversité des espèces marines est un vrai émerveillement pour le plongeur en scaphandre autonome et pour toute la famille en général. Les enfants ou les plus grands peuvent sans difficultés visionner une bonne partie de cet Eden sous marin en  palmes masques tubas (PMT)

2009-05-22-tortue.jpg 

De par la richesse de ces fonds (topographie, peuplements ichtyologiques et coralliens), la passe en S de  Mayotte  permet de découvrir un  milieu marin très riche et varié.

2009-06-14-poisson-ange-empereur.jpg

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Vues sous-marines - Communauté : Mayotte le confetti
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mercredi 31 mars 2010 3 31 /03 /2010 21:02

2010-03-31 demoiselle bleue et jaune

Très répandue dans le lagon de Mayotte, on la trouve sur les fonds détritiques entre 1 et 10 m de fond. Taille d’environ 8 cm. Régime alimentaire de type omnivore.

 

Nom scientifique : Pomacentrus caeruleus (Quoy & Gaimard, 1825)

 2010-03-31 demoiselle bleue et jaune (2)

Classe : Actinopterygii

Ordre : Perciformes

Famille : Pomacentridae

Genre : Pomacentrus

Espèce : caeruleus

Nom commun : Demoiselle bleue et jaune

 

Origine géographique : Océan Indien ouest

2010-03-31 demoiselle bleue et jaune (3)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : poissons divers - Communauté : Le Chemin des orties
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mardi 30 mars 2010 2 30 /03 /2010 21:25

2010-01-30 planaire Pseudoceros sp (5)

Appartient aux Plathelminthes ; flatworm

 

2010-01-30 planaire Pseudoceros sp (3) 

Ce type de  vers plats vit sur les récifs coralliens et les zones détritiques. Souvent cachés sous les rochers ou les coraux morts, ils se nourrissent d'ascidies et de petits crustacés. Ils sont souvent capables de nager en ondulant leur corps. La plupart sont hermaphrodites avec une fécondation interne.

2010-01-30 planaire Pseudoceros sp 

Le planaire sécrète un mucus qui lui confère une protection contre les prédateurs, tout en facilitant ses déplacements.

2010-01-30 planaire Pseudoceros sp (9)

La planaire possède des muscles circulaires, longitudinaux et transversaux qui lui permettent de se contracter et ainsi de se déplacer.

Il possède un pharynx, c'est-à-dire une structure musculaire utilisée à la fois pour l'ingestion et pour l'évacuation des aliments. Le pharynx débouche sur un tube digestif aveugle avec trois ramifications principales qui se répartissent dans tout le corps de l'animal.

2010-01-30 planaire Pseudoceros sp (2)

Les plathelminthes ne possèdent pas d'appareil respiratoire. L'oxygène, nécessaire au métabolisme cellulaire, passe à travers le mince tégument de l'animal.

 

Embranchement: Platyhelminthes Plathelminthes 

Classe: Turbellaria Turbellariés 

Sous-classe: Archoophora Archoophores

Ordre: Polycladida Polyclades 

Sous-ordre: Cotylea Cotylés 

Famille: Pseudocerotidae Pseudocérotidés

Genre: Pseudobiceros-  Pseudoceros

Espèce: SP.14 ??????????

Localisation ; Mayotte- passe en S,  planaire rencontré sur un tombant, vers les 30 m.

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Planaires - Communauté : le monde du dessous
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Lundi 29 mars 2010 1 29 /03 /2010 21:17

2010-03-24 Sacoglosse Thuridilla gracilis (8)

Photos d’un: Thuridilla gracilis (Risbec, 1928)

2010-03-24 Sacoglosse Thuridilla gracilis (14)

Appartient à l’ordre des  SACOGLOSSA et à la Superfamille des ELYSIOIDEA

Fait partie de la famille des Elysiidae

2010-03-24 Sacoglosse Thuridilla gracilis (7)

C'est un opisthobranche, ce qui n’est pas un nudibranche !

Il possède un reste de coquille interne et des parapodes.

2010-03-24 Sacoglosse Thuridilla gracilis (15)

Ses deux rhinophores sont bien visibles (organes olfactifs ayant l'allure de petites antennes et situées sur la tête)

2010-03-24 Sacoglosse Thuridilla gracilis (5) 

La famille des Thuridilla (Bergh, 1872)

Corps et manteau :

Les rhinophores sont grands et toujours enroulés. Ils partent d'une base céphalique commune située médiodorsalement.

La coloration du corps est souvent marquante. Le plus souvent la couleur de fond est foncée, noire, brune ou pourpre. Des bandes ou points de teinte vive : rouge, orange, jaune, bleu ou vert iridescent sont présents dans le pattern de certaines espèces.

Les parapodes se rencontrent dorsalement selon une ligne régulière.

La queue est habituellement arrondie.

L'anus comme chez les Elysia est localisé antérieurement, du côté droit.

Description tirée du super site :

http://seaslugs.free.fr/nudibranche/f_c_carac_saco.htm

 

2010-03-24 Sacoglosse Thuridilla gracilis (2)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Sacoglosse - Communauté : ~ Au Fil du Temps ~
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Dimanche 28 mars 2010 7 28 /03 /2010 23:03

2010-03-27 murène dragon (20)

La murène dragon appartient à la classe des Actinopterygii, à l’ordre des  Anguilliformes, à la famille des  Muraenidae et à la sous-famille des Muraeninae.

2010-03-27 murène dragon (11) 

Les murènes constituent un groupe très diversifié de poissons au  corps extrêmement allongé. Elles ont une grande bouche avec de nombreuses dents.

2010-03-27 murène dragon (17)

La plupart des espèces se cachent dans la journée et sortent chasser la nuit.

2010-03-27 murène dragon (26) 

Les murènes dragons : Enchelycore pardalis (Temminck & Schlegel, 1846) vivent en zones tropicales coralliennes entre -8 et -60 mètres.

2010-03-27 murène dragon (7) 

Sa livrée est très caractéristique. Les narines postérieures forment de longs tubes.

2010-03-27 murène dragon (22)

Taille d’environ 80 cm. De part les observations visuelles sur plusieurs spécimens, il semblerait que la livré et les  motifs évolues en fonction de l’âge. Sur les illustrations de cet article, trois spécimens différents sont photographiés.

2010-03-27 murène dragon (16)

A Mayotte,  la murène dragon est observable sur un nombre restreint de sites de plongées.

2010-03-27 murène dragon (18) 

Elle est distribuée de l’ile de la réunion aux iles d’Hawaï, en nouvelle Calédonie et à Mayotte.

2010-03-27 murène dragon (29) 

Common names :       

English :          Leopard Moray eel, Hawaiian Dragon eel, Dragon Moray eel, Dragon Moray, Dragon Eel.  Arabic :             Musaf Taneem    Czech :       Muréna Pardálí

Danish :          Hawaiiansk Muræne   Japanese :       Tora-utsubo

Mandarin Chinese :    虎鰻, 薯鰻, 豹紋勾吻鯙, 豹紋海鱔, 豹紋澤鱔, 錢鰻

Samoan :         Pusi         Tahitian :     Puhi

2010-03-27 murène dragon (14)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Murènes - Communauté : Mayotte le confetti
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires - Partager
Vendredi 26 mars 2010 5 26 /03 /2010 00:46

2010-03-24 triton conque (9)

Triton : du nom d'une divinité marine, souvent représentée avec une conque.

Charonia : du nom de Charon, personnage mythologique, qui faisait faire aux âmes des défunts la traversée du Styx, le fleuve des Enfers.

2010-03-24 triton conque (2)

Cette coquille est représentée aux lèvres des dieux marins à qui elle servait de trompe et est utilisée comme telle par des peuples de marins (corne d'abondance).

2010-03-24 triton conque (8) 

Le triton est un mollusque gastéropode prosobranche pectinibranche  de grande taille et à longue coquille spiralée, scientifiquement nommé » Charonia tritonis », que l'on trouve dans les mers chaudes et tempérées.

2010-03-24 triton conque (6) 

L‘opercule corné ovoïde est fixé au pied et vient fermer hermétiquement l’entrée de la coquille en cas de danger.

2009-10-10 triton conque 

Carnassier - Il se nourrit principalement d’échinodermes (mollusques, crustacés, étoiles de mer

Sur deux des photos ci-dessous, le triton dévore une étoile de mer (astérie de type Choriaster)

2009-10-10 triton conque (4)

Classification

Règne Animalia,  Sous-règne            Metazoa,  Embranchement    Mollusca / Mollusques, 

Classe Gastropoda / Gastéropodes,  Ordre   Neotaenioglossa / Néoténioglosses, 

Super-famille Tonnoidea, Famille     Ranellidae / Ranellidés, 

Genre Charonia  Nom binominal : Charonia tritonis  Linnaeus, 1758

2010-03-24 triton conque (5) 

Photos prises dans la passe en S du lagon de Mayotte, vers la bouée n°13 par – 12 m


C’est une espèce protégée et son ramassage est interdit car c’est un des rares prédateurs de la dangereuse étoile de mer : Acanthaster planci (coussin de belle mère !) qui ravage les coraux

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : Mollusques - Communauté : Plongée sous marine
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires - Partager
Jeudi 25 mars 2010 4 25 /03 /2010 00:29


2010-03-24 poisson ange a trois taches (4)Poisson généralement solitaire qui vit sur des fonds pentus jusqu’à 40m

Distribué dans l’indo Pacific occidental.

2010-03-24 poisson ange a trois taches

L’espèce est assez craintive

Relativement bien répandu dans le lagon à Mayotte

 2010-03-24 poisson ange a trois taches (3)

 

Classe : Actinopterygii

Ordre : Perciformes

Famille : Pomacanthidae

Genre : Apolemichthys

Espèce : trimaculatus

Nom commun : Poisson-ange à trois taches

2010-03-24 poisson ange a trois taches (2)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : poissons divers - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager

Présentation

  • : mayotte photos plongee
  • mayotte photos plongee
  • : photography and scuba diving in the Indian Ocean. Avec ses images sous-marines, aériennes et terrestres de Mayotte et de mes voyages autour de l'océan Indien, le but de ce blog est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore. Ces photos ne sont pas toutes« techniquement » parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature mahoraise est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !
  • Contact
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Texte Libre



Images Aléatoires

  • tisserin.png
  • 2008-07-26-Porcelaine--3-.jpg
  • 2009-04-30-crabe-violoniste--3-.jpg
  • 2010-01-15 scinque (19)
  • 2009-07-26-Pseudoceros-monostichus.jpg
  • 2008-06-24-Oursin-diad-me-commun-juv-nile.jpg

Recherche

Nikon passion

Communauté francophone des passionnés de Nikon

link

Liens

Texte Libre

Calendrier

Juin 2010
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recommander

overblog

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés