Dimanche 7 février 2010 7 07 /02 /2010 00:01

2010-02-03 Murène léopard (2)

(Famille des muraenidés, Gymnothorax favagineus Bloch & Schneider, 1801)

Photos prises à -6 m sur un récif corallien de la passe en S du lagon de Mayotte (océan Indien)

2010-02-03 Murène léopard (12) 

Taille adulte d’environ 250 cm. Entre 5 et 40 m de profondeur.

Solitaire et sédentaire, généralement à proximité d’un abri.

2010-02-03 Murène léopard (3)

Les spécimens des photos vivent dans le même secteur et on peut les rencontrer toujours sur les mêmes petits récifs coralliens. Elles sont plutôt placides et autorisent une approche au plus près !

2010-02-03 Murène léopard (6)

Les murènes vivent souvent avec une crevette nettoyeuse ou un poisson-barbier qui leur servent au déparasitage. Ils s’enfoncent dans la cavité buccale de la murène pour y éliminer les déchets et parasites.

2010-02-03 Murène léopard (4) 

Il en existe environ 200 espèces de murènes  réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontrent régulièrement dans les récifs du lagon.

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Murènes - Communauté : Mer, plongée et photos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Samedi 6 février 2010 6 06 /02 /2010 00:01

2008-11-22 murène javanaise (4)

Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontres régulièrement dans les récifs du lagon.

La tête dépasse de son antre qu’elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser.

2008-11-22 murène javanaise (2)

Une des particularités est que leur gueule s’ouvre et se referme en permanence mais ce n’est pas un signe d’agressivité envers le plongeur. En effet, c’est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l’eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L’eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière de la tête (sorte de petit trou rond)

 2008-11-22 murène javanaise (1)

Les murènes les plus répandus à Mayotte sont :

La murène javanaise dite « murène géante » à cause de sa taille d’au moins 2,40 m, d’une tête et d’un corps beaucoup plus massif.

La murène à tache noire. La murène ponctuée. La murène léopard et la murène ruban.

2008-11-22 murène javanaise (3) 

Certains spécimens rencontrés sont tout à fait impressionnants (la tête plus grosse que celle d’un homme !) et le corps très long, bien que la plus part du temps il soit masqué dans une anfractuosité.

Cependant, la murène n’attaque pas le plongeur qui ne l’agresse pas et elle tolère une approche au plus près !

2008-11-22 murène javanaise

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Murènes - Communauté : Mayotte le confetti
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Vendredi 5 février 2010 5 05 /02 /2010 00:03

Ce spécimen n’est pas un nudibranche mais un « escargot » avec la coquille à l’intérieur !

Et il appartient aux velutinidés, Classe : GASTEROPODES Ordre: PROSOBRANCHES Famille : VETULINIDAE (Lamellariidae) (Blainville, 1824)

2010-01-27 Coriocelle (3) 

Le  coriocelle, c’est un animal atypique, en effet, au premier abord on pense que ca ressemble a un corail (qui est aussi un animal !) puis quand on voit sa très lente vitesse de déplacement, l’on se demande si ce n’est pas un nudibranche ! Et bien non, car  deux caractéristiques permettent de distinguer les velutinidés des opisthobranches : 1) - la présence d'un siphon au niveau de la tête. 2)- les tentacules frontaux, qui sont fins et qui émergent du dessous du manteau. La plupart des velutinidés sont carnivores et se nourrissant d'ascidies.

 2010-01-27 Coriocelle (2)

Bref, il doit falloir une loupe et rester sous l’eau pendant trois jours consécutifs pour observer tout cela !!

 

Le genre Coriocella a été décrit par Blainville en 1824 sur un seul spécimen : Coriocella nigra Blainville 1824 de l’île Maurice.

Il existe plusieurs autres espèces de Coriocella ; C. hibyae, C. jayi et C. safagae C. berghi Deshayes, 1863 et une Coriocella herberti, Drivas & Jay, 1990.

2010-01-27 Coriocelle 

Le  coriocelle  mesure environ 8 cm, possède une coquille interne, et 5 bosses qui ressemblent à des polypes coralliens. Est ce une forme de camouflage ? Ce sont des escargots, pourvus d'une coquille fine aplatie avec une ouverture très ample. Le manteau de l'animal enveloppe ici complètement la coquille : on peut donc le confondre avec une limace.

© Source d’information : http://scleractinia.gi.free.fr/opisthobranches/previewpages/previewpage4.htm

 

Photo prise à Mayotte – entrée de la passe en S, - 4 m

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Buzz - Communauté : La nature nous surprend
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires - Partager
Jeudi 4 février 2010 4 04 /02 /2010 00:01

2010-01-20 roussette (8)

La roussette est une chauve-souris  de très grande taille.

2010-01-20 roussette (5)

De 25 à 30 cm à l'âge adulte et 1m à 1,4m d'envergure pour un poids d'environ 700 grammes en fait une curiosité de l'archipel des Comores où elle est endémique sur trois îles (Anjouan, Mayotte et Mohéli).

2010-01-20 roussette (7)

C'est une grande chauve-souris mais elle est diurne, on peut donc l'observer aisément durant la journée mais son heure de prédilection est la fin de journée où elle est particulièrement active. Elle vit la plupart du temps en groupes de 5 à 50 individus.

2010-01-20 roussette (11) 

De la famille des chiroptères, la roussette est frugivore. Elle se nourrit essentiellement de papayes, mangues ou de goyaves et niche souvent dans les baobabs et kapokiers prenant ainsi une place importante dans la pollinisation et la dissémination des grains.

2010-01-20 roussette (9)

 

Ben, on dirait un renard volant !!

 



Par GILDAS(;)o - Publié dans : oiseaux - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mercredi 3 février 2010 3 03 /02 /2010 00:04

requin du geyser2

Le banc du  Geyser est un récif corallien situé à 125 km à l'est de Mayotte. Il n'est émergé, à l'exception de quelques rochers au sud, qu'à marée basse.

requin du geyser3

Le banc du Geyser est un site de plongée sous marine ou la rencontre avec des requins est très fréquente !

requin du geyser1

Les  Requins gris, dagsits (Carcharhinus amblyrhynchos) sont très répandus dans l’Océan indien. Au Geyser, on peut les observer en nombre ainsi que les Requins à pointes blanches (Carcharhinus albimarginatus).

requin du geyser4

requin du geyser5


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Requins - Communauté : Le Chemin des orties
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mardi 2 février 2010 2 02 /02 /2010 00:03

2010-01-30 Crevette Alpheus lottini (6)

La crevette Alpheus lottini vit toujours en association dans le corail Poecillopora damicornis Elle est présente  de l'Océan Indien aux côtes Californiennes.

2010-01-30 Crevette Alpheus lottini 

Photos prises dans la passe en S du lagon de Mayotte par – 8 m.

2010-01-30 Crevette Alpheus lottini (2) 

Kingdom        Animalia  -- Animal, animals, animaux          

Phylum           Arthropoda  -- arthropodes, arthropods, Artrópode              

Subphylum     Crustacea Brünnich, 1772 -- crustaceans, crustáceo, crustacés         

Class   Malacostraca Latreille, 1802  

Subclass          Eumalacostraca Grobben, 1892          

Superorder      Eucarida Calman, 1904 -- camarão, caranguejo, ermitão, lagosta, siri          

Order  Decapoda Latreille, 1802 -- crabes, crabs, crayfishes, crevettes, écrevisses, homards, lobsters, prawns, shrimp   

2010-01-20 Crevette Alpheus lottini (2)         

SuborderPleocyemata Burkenroad, 1963       

Infraorder       Caridea Dana, 1852    

Superfamily    Alpheoidea Rafinesque, 1815            

Family Alpheidae Rafinesque, 1815 -- snapping shrimps      

Genus  Alpheus Fabricius, 1798         

Species            Alpheus lottini Guérin-Méneville, 1829 -- coral snapping shrimp

2010-01-20 Crevette Alpheus lottini 

Photos de crevettes  hors d’eau ;

http://biodiv-reunion.ecole-navale.fr/illustration.php?n=3&sp=14

 


 
Par GILDAS(;)o - Publié dans : Crutacés - Communauté : le monde du dessous
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Partager
Lundi 1 février 2010 1 01 /02 /2010 00:00

2010-01-30 cocher commun (3)

Poisson très répandu à Mayotte, dans le lagon et les passes.

2010-01-23 Poisson-cocher commun

Les Adultes sont solitaires ou en couples, on les trouve souvent en dessous de 15 m, mais ils peuvent évoluer entre 2 et 75 m de fond.

2010-01-23 Poisson-cocher commun (3)

Ils se nourrissent essentiellement de planctons et ils ne sont pas trop peureux.

Les juvéniles font office de poisson nettoyeur.

2010-01-23 Poisson-cocher commun (5) 

Classe : Actinopterygii

Ordre : Perciformes

Famille : Chaetodontidae

Genre : Heniochus

Espèce : acuminatus

Nom commun : Cocher solitaire

 

Origine géographique : Indo-pacifique

2010-01-23 Poisson-cocher commun (6) 

Heniochus acuminatus, commonly known as the Long-fin Bannerfish, occurs in the Indo-Pacific, from East Africa and the Persian Gulf

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : poissons divers - Communauté : Mer, plongée et photos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Dimanche 31 janvier 2010 7 31 /01 /2010 17:17

2010-01-30 casque cornu (3)

Appartient à la famille des Cassidae. Est souvent appelé : Fer à repasser du fait de sa forme et de sa taille imposante d’une trentaine de cm.

2010-01-23 casque cornu (2) 

Le casque  cornu est un mollusque qui vit partiellement enfoui dans le sable.  Difficile à détecter dans la journée, son activité principale est surtout visible la nuit.

2010-01-23 casque cornu (3)

En effet, il « chasse » principalement les échinodermes tels que les oursins ou les étoiles de mer.

2010-01-23 casque cornu (5)

Sa salive lui permet de décomposer la carapace de ses proies.

Il a un rôle important sur les fonds sableux du lagon et c’est un coquillage qu’il faut protéger.

2010-01-23 casque cornu (4) 

Classification :

Règne :           Animalia    -    Embranchement :       Mollusca

Classe :           Gastropoda     -    Ordre :       Neotaenioglossa

Famille :          Cassidae   -    Genre :             Cassis

Nom binominal : Cassis cornuta   (Linnaeus, 1758)

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Mollusques - Communauté : Mayotte le confetti
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Samedi 30 janvier 2010 6 30 /01 /2010 21:24

2009-12-29 scorpion feuille jaune (2)

Poisson d’environ 10 cm. Couleur variable ; de blanc ou noir, vert, rouge, marron ou jaune. Souvent complété de taches irrégulières.

2009-12-29 scorpion feuille jaune (3)

Son corps est légèrement comprimé latéralement, à grande nageoire dorsale en drapeau, souvent déployée.

2009-12-29 scorpion feuille jaune

S’agite d’un coté et de l’autre pour imiter une algue ou un débris flottant. La couleur peut contraster avec l’environnement mais généralement ils font preuve de mimétisme.

2009-12-29 scorpion feuille jaune (4)

Le plongeur peut le rencontrer à partir  de la surface et jusqu’à environ 140 m de fond !


http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=138

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Poissons scorpions - Communauté : La nature nous surprend
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Vendredi 29 janvier 2010 5 29 /01 /2010 00:11

2361 990x742-cb1263224312

Shark Underwater Photography From National Geographic

2549 600x450  

© 1996-2010 National Geographic Society. All rights reserved.

http://www.nationalgeographic.com/

2291 990x742-cb1263240309 

Shop National Geographic and make a difference. Every purchase helps support our mission :

http://shop.nationalgeographic.com/

  2376 600x450

 

 2121 990x742-cb1263224476

 

 

 

Par GILDAS(;)o - Publié dans : Requins - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Jeudi 28 janvier 2010 4 28 /01 /2010 00:01

Cassiopea andromeda (10)

Cassiopea jellyfish (Forskål, 1775) appartient aux Scyphozoaires (méduses vraies)

Cassiopea andromeda (5) 

 

Ces méduses se rencontrent dans les eaux peu profondes des lagons, les zones sablonneuses et boueuses et autour des mangroves. Elles se nourrissent de zooplancton. Elles hébergent des algues photosynthétiques qui leurs fournissent de la nourriture. Les zooxanthelles vivent dans les tissus de la surface ventrale de la méduse et la méduse est assise sur le fond à l'envers pour fournie de la lumière aux algues symbiotiques. Taille : diamètre maxi de  30 cm.

Cassiopea andromeda 

Classification

Règne Animalia    Embranchement   Cnidaria     Sous-embr.          Medusozoa

Classe Scyphozoa    Sous-classe       Discomedusae    Ordre          Rhizostomeae

Famille            Cassiopeidae     Genre           Cassiopea

Nom binominal   Cassiopea andromeda (Forsskål, 1775)    

2009-12-06 Cassiopea andromeda (2) 

Photos prises à 3 m sur du sable ;  Baie de Dzaoudzi, Mayotte 

 

Excellent article sur les méduses en général :

http://www.larousse.fr/encyclopedie/vie-sauvage/m%C3%A9duse/184049

 

 

 


 

Par GILDAS(;)o - Publié dans : Cnidaires - Communauté : Le Chemin des orties
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mercredi 27 janvier 2010 3 27 /01 /2010 19:07

©Article de l’excellent site : http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=112262&u=64589

Oceans-laffiche-z.jpg 

C'est aujourd'hui que le film évènement de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud sort dans les salles de cinéma. Véritable ode à la vie et la beauté marine, « Océans » propulse les spectateurs de l'Arctique aux eaux chaudes des tropiques, à la rencontre de multiples milieux et espèces. Du vol en piqué des oiseaux dans la mer au ballet des bancs de poissons ou de méduses, en passant par le saut des baleines et la sieste des morses aux abords de la banquise, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud proposent de découvrir la mer comme jamais elle n'avait été filmée. Deux ans de préparation, quatre ans de tournage et des centaines de plongées dans une cinquantaine d'endroits de la planète ont été nécessaires pour réaliser ce documentaire de d'1H40, dont seulement 7 minutes de commentaires.

 

 

Pour obtenir le résultat escompté et évoluer au plus près des animaux, l'équipe a spécialement conçu certaines techniques de tournage, ce qui a nécessité pas mal d'ingéniosité et un très gros travail de préparation. Le résultat est en tous cas somptueux et le spectateur ne manquera pas, très rapidement, de se prendre pour un poisson évoluant parmi les siens. L'objectif est de répondre à cette question : « C'est quoi l'océan ? », en laissant parler les images et les émotions des spectateurs. A l'heure où la pollution et le réchauffement climatique menacent ces milieux, « Océans » se veut d'abord comme un témoignage des splendeurs et de la richesse du milieu marin. Contrairement à certains films alarmistes, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud ont préféré rester optimistes. Bien que l'activité humaine puisse être un danger pour ces écosystèmes, l'homme sait aussi travailler sur l'eau et protéger l'océan. De superbes images de navires, comme celles du célèbre remorqueur Abeille Bourbon, le nez dans la plume, viennent le rappeler.

 

http://oceans-lefilm.com/

 


 

Par GILDAS(;)o - Publié dans : Buzz - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Partager
Mardi 26 janvier 2010 2 26 /01 /2010 00:01

2010-01-21 Anthias

Appartient à la FAMILLE des Serranidae et à la Sous-famille des Anthiinae

 

 2010-01-21 Anthias (2)

Classe: Osteichthyes Sous classe: Actinopterygii Ordre: Perciformes Genre: Pseudanthias Espèce: evansi 1ère Description: Smith, 1954

Distribution: Indo - Pacifique entre 10 et 35 mètres de profondeur.

Taille adulte 12 cm Description: Le corps est violet, le dos et la nageoire caudale sont jaunes.

Les anthias évoluent toujours en communautés d’individus clairsemés, ils évoluent souvent en zone pélagique en quête de proie zooplanctoniques

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : poissons divers - Communauté : le monde du dessous
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Lundi 25 janvier 2010 1 25 /01 /2010 00:01

2009-12-29 halgerda formosa (2)

Appartient à la super famille des Cryptobranchia et à la famille des Discodorididae.

Les doridiens de la famille des Cryptobranches (ce qui signifie « branchies cachées ») sont capables de protéger leurs branchies en les rétractant dans une sorte de poche.

2009-12-29 halgerda formosa 

Les Nudibranches appartiennent à la sous-classe des Mollusques Opisthobranches.

Il existe plus de 2000 espèces différentes de Nudibranches divisées en quatre sous-ordres (Doridiens, Arminacés, Dendronotacés, Aeolidiens)

2009-12-29 halgerda formosa (3)

Ceux sont des gastropodes (escargots !) qui ont abandonnés leurs coquilles au cours de l’évolution. Ils ont abandonnés cette protection et se défendent en secrétant des substances protectrices toxiques ou acides.

L’espèce est carnivore et est répandue dans toutes les mers du globe.

2009-12-29 halgerda formosa (4)

Nudibranche signifie « à branchies nues », car chez la plupart, les branchies ou le panache branchial sont situés à l’extérieur du corps.

 2009-12-29 halgerda formosa (5)

 

La fiche détaillée sur l’excellent site français de référence des nudibranches :

http://seaslugs.free.fr/nudibranche/f_hal_formosa.htm

 

Lieu de la prise de vue :         Mayotte- passe en S - 15 m

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Nudibranches - Communauté : Mer, plongée et photos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Dimanche 24 janvier 2010 7 24 /01 /2010 00:01
2010-01-21 Spondylus varius (2)


Le spondyle peut mesurer jusqu’à 30 cm de diamètre. Très souvent sa coquille supérieure est recouverte d’organismes différents (algues, épibiontes, bryozoaires)

2010-01-21 Spondylus varius

Dans la coquille ouverte on peut apercevoir une coloration vive, des valves et des petits yeux  pédonculés.

A la périphérie du manteau, vous pouvez distinguer des taches oculaires et des sortes de tentacules avec un « œil », capables de percevoir les sensations lumineuses

Observer un spondyle à la coquille ouverte de très près demande une approche en « finesse »

Effectivement, ce coquillage est hypersensible aux différents stimulis et à la lumière et donc se ferme immédiatement.

2010-01-21 Spondylus varius (3) 

On le trouve fréquemment à Mayotte entre 5 et 30 M de fond. Généralement dans des zones à fort courant et à l’abri des rayons solaires, et dans des grottes.

 

Fait partie des mollusques : Bivalves (=lamellibranches)

 

Ce qui distingue le bivalve des autres coquillages ; c’est sa coquille en deux parties (contrairement aux gastropodes : coquille d’une pièce)

On estime qu’il existe environ 20 000 espèces de bivalves

Les bivalves se nourrissent en filtrant l’eau de mer.

 


Par GILDAS(;)o - Publié dans : Mollusques - Communauté : Mayotte le confetti
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager

Présentation

  • : mayotte photos plongee
  • mayotte photos plongee
  • : photography and scuba diving in the Indian Ocean. Avec ses images sous-marines, aériennes et terrestres de Mayotte et de mes voyages autour de l'océan Indien, le but de ce blog est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore. Ces photos ne sont pas toutes« techniquement » parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature mahoraise est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !
  • Contact
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Texte Libre



Images Aléatoires

  • 2009-05-01-Marion-Dufresne--19-.jpg
  • murene-ponctu-e.jpg
  • 2008-09-16-Ophiure-Macrophiothrix--5-.jpg
  • 2009-05-30-poisson-cocher.jpg
  • 2009-09-12-M-rou-Epinephelus--polyphekadion--5-.jpg
  • 2009-10-24--90-.jpg

Recherche

Nikon passion

Communauté francophone des passionnés de Nikon

link

Liens

Texte Libre

Calendrier

Juin 2010
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recommander

overblog

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés