Présentation

  • : mayotte photos plongee
  • : photography and scuba diving in the Indian Ocean. Avec ses images sous-marines, aériennes et terrestres de Mayotte et de mes voyages autour de l'océan Indien, le but de ce blog est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore. Ces photos ne sont pas toutes« techniquement » parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature mahoraise est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recommander

Recherche

Calendrier

Avril 2010
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
<< < > >>

Créer un Blog

Liens

Images Aléatoires

  • benitier--7-.jpg
  • poisson-pierre--2-.jpg
  • Sdc-dzaoudzi.jpg
  • 2008-07-24-Chelidonura-livida--2-.jpg
  • 2008-08-23-Planaire-polyclade-bleu-orange--1-.jpg
  • 2008-09-20-Scorpion-feuille-tachet---3-.jpg
Samedi 17 avril 2010 6 17 /04 /2010 00:01

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (15)

© Informations provenant du site : DORIS qui est l’acronyme de : Données d'Observations pour la Reconnaissance et l’Identification de la faune et de la flore Subaquatiques.

 

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (44)

Manta birostris (Walbaum, 1792) : Origine du nom scientifique :

Manta : de l’espagnol [manta] = manteau.

birostris : littéralement « à deux rostres », en référence aux deux cornes à l’avant de la tête.

 

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (20) 

Manta birostris est la plus grande des raies. Elle peut atteindre une envergure de 7 m (maximum connu 8 m) et un poids de 1400 kg, (maximum connu 3 tonnes !).

Elle possède un corps aplati. Les yeux et les spiracles* sont latéraux alors que les fentes branchiales sont sur le ventre.

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (68)

L’envergure est environ 2,2 fois la longueur du corps (queue exclue).

La tête est très large, et porte deux nageoires céphaliques deux fois plus longues que larges qui sont des extensions de ses nageoires pectorales. Lorsque la raie se déplace, ces deux lobes sont enroulés en spirale et pointés vers l’avant pour favoriser la pénétration dans l’eau. Pour se nourrir, elle les déroule afin de s’en servir pour canaliser l’eau vers sa bouche. La bouche, de forme rectangulaire, est en position terminale.

La queue est courte et ne possède pas d’épine.

Le ventre de l’animal est généralement blanc, taché de noir. Le dos est noir, voire bleu nuit, et porte parfois de larges taches blanches. Plus rarement, on rencontre des individus totalement noirs. Chaque individu possède une coloration unique qui peut servir à l’identifier.

Elle se déplace en déplaçant ses nageoires simultanément de haut en bas, donnant cette fantastique impression qu’elle vole sous l’eau.

2010-04-05 raies mantas mayotte jc (48) 

Biotope:

C’est une espèce pélagique, habituellement observée près de la surface, rarement à plus de 40 m de profondeur, mais présente jusqu’à 120 m de profondeur.

Elle est souvent observée dans les passes récifales. Elle fréquente les eaux côtières, près des récifs coralliens.

 

Lisez la fiche complète  sur l'indispensable site de DORIS:

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=786

 

La raie Manta est présente à Mayotte à certaines périodes de la saison.

Avec de la chance, on peut la rencontrer à l’intérieur du lagon sur certains sites. (Photos de JC du Nyamba-club, merci mon pote !)

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : poissons plats - Communauté : ~ Au Fil du Temps ~
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur OverBlog - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés