Présentation

  • : mayotte photos plongee
  • : Avec ses images sous-marines, aériennes et terrestres de Mayotte et de mes voyages autour de l'océan Indien, le but de ce blog est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore. Ces photos ne sont pas toutes« techniquement » parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature mahoraise est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !
  • Recommander ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recommander

Cliquez ici pour recommander ce blog

Recherche

Calendrier

Février 2009
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
<< < > >>

Créer un Blog

Images Aléatoires

Vendredi 9 mai 2008
Les poissons clowns forment une sous-famille des Pomacentridae (ou des amphiprioninae) ;
Les amphiprions et les premnas vivent en étroite association avec une ou plus de 10 espèces d’anémones (actinies) de mer qui leur servent d’hôtes. Ils sont protégés des cellules urticantes de l’anémone grâce à leurs mucus qui contient les mêmes composés chimiques que les cellules urticantes. Cette protection est acquise par les larves dès leur installation sur l’anémone. Ce sont des poissons hermaphrodites protandres. Ils vivent en colonies dans une anémone. La femelle est le poisson dominant le plus gros de la colonie et sa présence empêche l’inversion de sexe des mâles. Les poissons clowns se nourrissent principalement de zooplancton et d’algues filamenteuses. A Mayotte, les poissons clowns sont assez fréquents à observer, mais il ne faut pas trop les déranger. Si l’on insiste un peu trop autour de l’anémone ils peuvent attaquer le plongeur !



par GILDAS publié dans : poissons clowns
ajouter un commentaire commentaires (1)    recommander
Mercredi 8 octobre 2008

Les poissons clowns forment une sous-famille des Pomacentridae (ou, des amphiprioninae) ;

Les amphiprions et les premnas vivent en étroite association avec une ou plus de 10 espèces d’anémones (actinies) de mer qui leur servent d’hôtes. Ils sont protégés des cellules urticantes de l’anémone grâce à leurs mucus qui contient les mêmes composés chimiques que les cellules urticantes. Cette protection est acquise par les larves dès leur installation sur l’anémone. Ce sont des poissons hermaphrodites protandres. Ils vivent en colonies dans une anémone.

La femelle est le poisson dominant le plus gros de la colonie et sa présence empêche l’inversion de sexe des mâles. Les poissons clowns se nourrissent principalement de zooplancton et d’algues filamenteuses.

A Mayotte, les différents poissons clowns sont assez fréquents à observer.

par GILDAS publié dans : poissons clowns communauté : le monde du dessous
ajouter un commentaire commentaires (0)    recommander
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus