Présentation

  • : mayotte photos plongee
  • : Avec ses images sous-marines, aériennes et terrestres de Mayotte et de mes voyages autour de l'océan Indien, le but de ce blog est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore. Ces photos ne sont pas toutes« techniquement » parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature mahoraise est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !
  • Recommander ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recommander

Cliquez ici pour recommander ce blog

Recherche

Calendrier

Février 2009
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
<< < > >>

Créer un Blog

Images Aléatoires

Dimanche 13 juillet 2008

Il en existe environ 200 èspeces réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontres régulièrement dans les récifs du lagon.

La tête dépasse de son antre qu’elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser.

Une des particularités est que leur gueule s’ouvre et se referme en permanence mais ce n’est pas un signe d’agressivité envers le plongeur. En effet, c’est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l’eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L’eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière de la tête (sorte de petit trou rond)

 

Les murènes les plus répandus à Mayotte sont :

La murène javanaise dite « murène géante » à cause de sa taille d’au moins 2,40 m, d’une tête et d’un corps beaucoup plus massif.

La murène à tache noire. La murène ponctuée. La murène léopard et la murène ruban.

 

Certains spécimens rencontrés sont tout à fait impressionnants (la tête plus grosse que celle d’un homme !) et le corps très long, bien que la plus part du temps il soit masqué dans une anfractuosité.

Cependant, la murène n’attaque pas le plongeur qui ne l’agresse pas et elle tolère une approche au plus près !
------------------------------------
Murène Javanaise















---------------------------------------------
Murène ponctuée



par GILDAS publié dans : Murènes
ajouter un commentaire commentaires (0)    recommander
Dimanche 14 septembre 2008

Famille des muraenidés

Il  existe environ 200 espèces de murènes réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontres régulièrement dans les récifs du lagon.

La tête dépasse de son antre qu’elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser.

Une des particularités est que leur gueule s’ouvre et se referme en permanence mais ce n’est pas un signe d’agressivité envers le plongeur. En effet, c’est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l’eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L’eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière de la tête (sorte de petit trou rond)


Murène léopard ;

Taille adulte d’environ 250 cm. Entre 5 et 40 m de profondeur.

Solitaire et sédentaire, généralement à proximité d’un abri.

Vit souvent avec une crevette barbier ou un poisson-barbier qui lui sert au déparasitage. Ils s’enfoncent dans la cavité buccale de la murène pour y éliminer les déchets et parasites.


 

par GILDAS publié dans : Murènes communauté : le monde du dessous
ajouter un commentaire commentaires (1)    recommander
Jeudi 11 décembre 2008


 (Famille des muraenidés)

Taille adulte d'environ 250 cm. Entre 5 et 40 m de profondeur.

Solitaire et sédentaire, généralement à proximité d'un abri.

Vit souvent avec une crevette ou un poisson-nettoyeur qui lui sert au déparasitage. Ils s'enfoncent dans la cavité buccale de la murène pour y éliminer les déchets et parasites.


par GILDAS publié dans : Murènes communauté : Le Chemin des orties
ajouter un commentaire commentaires (2)    recommander
Vendredi 9 janvier 2009

Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontres régulièrement dans les récifs du lagon.

La tête dépasse de son antre qu'elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser.

Une des particularités est que leur gueule s'ouvre et se referme en permanence mais ce n'est pas un signe d'agressivité envers le plongeur. En effet, c'est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l'eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L'eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière de la tête (sorte de petit trou rond)


Les murènes les plus répandus à Mayotte sont :

La murène javanaise dite « murène géante » à cause de sa taille d'au moins 2,40 m, d'une tête et d'un corps beaucoup plus massif.

La murène à tache noire. La murène ponctuée. La murène léopard et la murène ruban.


Certains spécimens rencontrés sont tout à fait impressionnants (la tête plus grosse que celle d'un homme !) et le corps très long, bien que la plus part du temps il soit masqué dans une anfractuosité.

Cependant, la murène n'attaque pas le plongeur qui ne l'agresse pas et elle tolère une approche au plus près !


par GILDAS(;)o publié dans : Murènes communauté : Mer, plongée et photos
ajouter un commentaire commentaires (0)    recommander
Vendredi 9 janvier 2009

Autre nom ; murène perlée (Famille des muraenidés)

Taille adulte d'environ 120 cm. Entre 5 et 35 m de profondeur.


par GILDAS(;)o publié dans : Murènes communauté : Mayotte le confetti
ajouter un commentaire commentaires (0)    recommander
Mercredi 21 janvier 2009

Autre nom ; murène ponctuée (Famille des muraenidés)

Taille adulte d'environ 120 cm. Entre 5 et 35 m de profondeur.


Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontrent régulièrement dans les récifs du lagon.

La tête dépasse de son antre qu'elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser.

Une des particularités est que leur gueule s'ouvre et se referme en permanence mais ce n'est pas un signe d'agressivité envers le plongeur. En effet, c'est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l'eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L'eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière de la tête (sorte de petit trou rond)



par GILDAS(;)o publié dans : Murènes communauté : La nature nous surprend
ajouter un commentaire commentaires (0)    recommander
Dimanche 8 février 2009

Autre nom ; murène ponctuée (Famille des muraenidés)

Taille adulte d'environ 120 cm. Entre 5 et 35 m de profondeur.


Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontrent régulièrement dans les récifs du lagon.

La tête dépasse de son antre qu'elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser.


Une des particularités est que leur gueule s'ouvre et se referme en permanence mais ce n'est pas un signe d'agressivité envers le plongeur. En effet, c'est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l'eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L'eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière de la tête (sorte de petit trou rond)


par GILDAS(;)o publié dans : Murènes communauté : le monde du dessous
ajouter un commentaire commentaires (0)    recommander
Mardi 10 février 2009

Il en existe environ 200 espèces réparties dans toutes les mers tropicales du monde.

Assez répandues à Mayotte, les murènes se rencontres régulièrement dans les récifs du lagon.

La tête dépasse de son antre qu'elle ne quitte généralement que la nuit pour aller chasser.

Une des particularités est que leur gueule s'ouvre et se referme en permanence, c'est un mécanisme de leur respiration qui sert à faire affluer l'eau aspirée (riche en oxygène), vers les branchies. L'eau désoxygénée est expulsée par un des orifices situés en arrière de la tête (sorte de petit trou rond)



par GILDAS(;)o publié dans : Murènes communauté : Le Chemin des orties
ajouter un commentaire commentaires (1)    recommander
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus