Présentation

  • : mayotte photos plongee
  • : photography and scuba diving in the Indian Ocean. Avec ses images sous-marines, aériennes et terrestres de Mayotte et de mes voyages autour de l'océan Indien, le but de ce blog est de vous faire découvrir la variété de la faune et de la flore. Ces photos ne sont pas toutes« techniquement » parfaites, mais je m’attache d’abord à saisir l’opportunité et l’instantané. La diversité extraordinaire de la nature mahoraise est un vrai régal pour les yeux, alors bon visionnage !
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recommander

Recherche

Calendrier

Juin 2010
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Créer un Blog

Liens

Images Aléatoires

  • 2009-06-14-corail-champignon.jpg
  • 2008-10-22-march--Mombasa--4-.jpg
  • automotivator-anemone-rose.jpg
  • 2008-05-28-mur-ne-ponctuee--1-.jpg
  • 2009-12-07-Dardanus-pedunculatus.jpg
  • Cascade-de-combani.jpg

coraux

Jeudi 12 mars 2009 4 12 /03 /2009 20:34

Confusion possible avec certaines gorgones

Les Acabarias appartiennent à la famille des Mélitonidés.

Il est difficile de déterminer avec précision les espèces colorées de cette famille.


Les rameaux des éventails sont divisés et croissent dans un même plan.

Ces ramifications portent les polypes

Ces grands rameaux sont souvent occupés par d'autres espèces


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : le monde du dessous
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Vendredi 13 mars 2009 5 13 /03 /2009 01:20

A l'intérieur de ses nombreux petits capitons,  les polypes  sont cachés pendant la journée et fleurissent à la nuit.

Se rencontre sur des sites abrités, sous des surplombs rocheux, protégés des rayons solaires, depuis la surface et jusqu'à de grandes profondeurs.


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : Mer, plongée et photos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Vendredi 27 mars 2009 5 27 /03 /2009 20:26

Photos prises à Mayotte (océan Indien)

Appartient à la famille des Antipathidés

L'espèce est composée d'un rameau unique et continu, coloré dans les tons bruns tirant sur le jaune. Des piquants sont disposés de façon torsadé ou hélicoïdale.

Les polypes sont actifs de jour comme de nuit et sont implantés irrégulièrement autour du tronc.

Taille maximale ; 1,5m


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Lundi 20 avril 2009 1 20 /04 /2009 21:51

Très fréquemment répandu dans le lagon de Mayotte.

Appartient à la famille des Fungiidés.

Il existe plusieurs espèces de corail champignon, il est donc difficile de déterminer le genre de « fungia »

Toutes les espèces ont une forme plus ou moins arrondie avec un polype unique en position centrale. Les septes sont variablement denticulés.

Ces coraux se rencontrent dans des eaux peu profondes sur du sable ou des roches coralliennes

La taille du disque peut être d'une vingtaine de cm.


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : Mayotte le confetti
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mardi 21 avril 2009 2 21 /04 /2009 00:31

Appartient à la famille des Caryophylliidés


L'aspect de ce corail est particulier, en effet les polypes ressemblent à des bulles translucides, blanches ou grises.

Généralement cette espèce élabore une colonie de paquets ou d'ensembles de grande envergure.

Les vésicules contiennent les zooxanthelles.

Ce corail vésiculeux peut présenter différentes variantes d'espèces ; A la place de bulles certaines présentes des petits sacs en formes de masselottes.


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : La nature nous surprend
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Partager
Mercredi 22 avril 2009 3 22 /04 /2009 00:13

Appartient à la famille des Mussidés

Ce corail présente des colorations variées ; vert, brun, jaune, marron, brun, ...

Les colonies peuvent former de grandes coupoles d'un diametre de plus de 2 m.

Les polypes  peuvent atteindre une taille de 4 cm.

Très fréquemment répandu à partir de 5 m de profondeur, dans le lagon de Mayotte


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : Mer, plongée et photos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Jeudi 21 mai 2009 4 21 /05 /2009 22:01

Très fréquemment répandu dans le lagon de Mayotte.


Appartient à la famille des Fungiidés.


Il existe plusieurs espèces de corail champignon, il est donc difficile de déterminer le genre de « fungia »


Toutes les espèces ont une forme plus ou moins arrondie avec un polype unique en position centrale.


Les septes sont variablement denticulés.


Ces coraux se rencontrent dans des eaux peu profondes sur du sable ou des roches coralliennes


La taille du disque peut être d'une vingtaine de cm.


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : Le Chemin des orties
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Partager
Mardi 9 juin 2009 2 09 /06 /2009 00:02

Appartient à la famille des Faviidés (Faviidae)

L'aspect de ce corail est particulier, en effet les murailles des thèques forment des dédales sinueux qui évoquent les circonvolutions d'un « cerveau ».

Les polypes sortent uniquement la nuit pour se nourrir de plancton

Généralement cette espèce de madrépore (cnidaire) élabore une masse d'ensembles hémisphériques à sphérique d'un mètre d'envergure.

Il existe d'autres espèces d'aspect semblables et variables.

Fréquemment répandu dans le lagon de Mayotte et dans tout l'océan Indien.


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : La nature nous surprend
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Mercredi 1 juillet 2009 3 01 /07 /2009 00:03

Très fréquemment répandu dans le lagon de Mayotte.

Appartient à la famille des Fungiidés.

Il existe plusieurs espèces de corail champignon, il est donc difficile de déterminer le genre de « fungia »

Toutes les espèces ont une forme plus ou moins arrondie avec un polype unique en position centrale. Les septes sont variablement denticulés.

Ces coraux se rencontrent dans des eaux peu profondes sur du sable ou des roches coralliennes

La taille du disque peut être d’une vingtaine de cm.


Par GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : Mer, plongée et photos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager
Jeudi 22 avril 2010 4 22 /04 /2010 21:54

blanchiment corail avril 2010 mayotte (5)

En cette fin de mois d’avril 2010, il est une constatation visuelle flagrante pour les plongeurs du lagon de Mayotte ; Un blanchissement (et non, un blanchiment !!) très important et répandu sévit sur le récif corallien de la barrière. Ces deux dernières semaines, le phénomène semble s’être accéléré, de plus un nombre conséquent de petites touffes d’algues verdâtres sont disséminés sur beaucoup de coraux.

blanchiment corail avril 2010 mayotte (2)

Encore plus grave, la vie subaquatique de certaines zones s’en trouvent bouleversée ; plusieurs variétés de poissons, sont aussi victimes de blanchiment ou de décoloration.   

Ces constatations réalisées entre la surface et 10 m, sont avant tous visuels et non recoupés scientifiquement. Et pourtant quelques réalités expliquent un peu ce phénomène :

A cette période, la température de l’eau est encore très élevée : régulièrement de l’ordre de 30° en surface. Il faut descendre à moins 30 m de profondeur pour rencontrer des courants ou « thermo clim » à 26°.  On peut donc en déduire que localement les températures sont plus élevés qu’à la normale.

blanchiment corail avril 2010 mayotte (4) 

Le phénomène est visible dans plusieurs zones du lagon tant au nord de l’ile que dans la passe en S ou sur les tombants du sud de certaines passes et anses.

Les grandes tables de corail tabulaire (Acropora hyacinthus) ou les coraux tabulaires ramifiés sont évidement très touchés.

blanchiment corail avril 2010 mayotte (6)

Le corail framboise de type pocillopora qui héberge normalement un foisonnement de vie et d’habitants, est très touché. Les poissons demoiselles  (dascyllus) sont aussi entrain de perdent leurs couleurs et abhorrent une livrée délavée. Certains mérous qui vivent près de la surface commencent aussi à présenter des signes  d’altération de leurs peau et écailles. Les anémones  sont aussi très attaquées ; certaines sont blanches et toutes abimées ;

blanchiment corail avril 2010 mayotte 

D’autre part pour la première fois à Mayotte une quinzaine de personnes ont été « intoxiqués » par des algues et  ont souffert de dérangements respiratoires. La baignade a même été déconseillé sur une des plages la plus connue de Mayotte ; à N’gouja.  

http://www.malango-actualite.fr/article/mayotte__baignade_deconseillee_a_n%E2%80%99gouja-6564.htm


 

Cet autre phénomène n’est peut-être qu’une coïncidence et pourtant sur cette plage réputée pour ses herbiers à tortues nous sommes bien loin du phénomène des algues vertes des plages du nord de la Bretagne !

Bien que les résultats des analyses sanitaires ne soient pas encore médiatisés, l’on voit mal un tel phénomène durer dans cette zone.

 

Les températures générales devraient chuter avec le changement de saison (de décembre à mars c’est l’été ou « kashkasini ») et la venue des vents d’alizées (l’hiver arrive de juin à septembre, température moyenne de 24,7°), souhaitons que cela arrive très rapidement. Il serait préjudiciable pour la faune et la flore qu’un deuxième phénomène de type El Niño se produise dans les mers chaudes et tout particulièrement à Mayotte

 

Article expliquant le blanchissement :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanchissement_des_coraux

 

 

blanchiment corail avril 2010 mayotte (3)

Question aux scientifiques et biologistes :

Quoi faire ?

Je pense qu’il faudrait dépêcher une étude scientifique, en toute urgence !

A relayer  aux personnes qualifiées

Merci

Par Y. GILDAS(;)o - Publié dans : coraux - Communauté : images du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Partager
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés